J’avais rencontré Jean Malaurie, le 22 novembre 2017, aux Archives nationales de France. Nous y célébrions le versement des archives du Centre d’Études Arctiques, que Jean Malaurie a dirigé à partir de 1957. En tant qu’Ambassadrice des Pôles Arctiques et Antarctiques, j’avais souligné la richesse d’une pensée au-delà des silos disciplinaires, l’engagement d’un homme pour la recherche scientifique et pour un peuple, le plus septentrional de la Terre, ainsi que l’actualité d’un message en ce siècle de bouleversements climatiques et environnementaux. Et surtout, j’ai échangé avec lui pour porter le projet de Centre arctique franco-russe qu’il a initié et pour …

Entretien avec Christiane Drieux

En début de semaine, je recevais Christiane Drieux. Elle a récemment reçu les félicitations du jury pour sa thèse consacrée aux Inughuit au Nord-Ouest du Groenland. Des échanges passionnants sur l’adaptation des savoirs des chasseurs de narvals dans un environnement en changement. Je vous propose un aperçu du parcours atypique de Christiane Drieux et de ses remarquables observations.

Les actualités polaires - Novembre 2018

lundi, 17 décembre 2018 16:40

Les pôles à la COP24

La COP24 se tient à Katowice en Pologne, du 2 au 14 décembre. L’enjeu principal de la conférence est d’améliorer la transparence et le suivi des engagements climatiques des pays afin qu’ils honorent les accords de Paris signés lors de la COP21 en 2015. Il s’agit donc de se mettre d’accord sur une structure pour que les pays rendent des comptes. Quelles sont les mesures mises en place ? Quels sont les effets concrets de ces mesures sur la réduction totale des émissions ?

L’enjeu climatique dépasse en effet de loin les seules questions environnementales. …

Julien Jumelet est chercheur expert sur les aérosols dans les régions polaires, au Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS).

Le Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS) conduit dans les Terres australes et antarctiques françaises un programme de surveillance de l’atmosphère dans le cadre du service d’Observations Network for the Detection of Atmospheric Composition Change (NDACC) France. Ce programme, sous la tutelle du Centre de Recherche Polaires de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines  (UVSQ), de l’Institut polaire IPEV et en partenariat avec Météo-France a été mis en place suite au protocole de Montréal et a vu ses enjeux s’enrichir avec les interactions …

Comme le prouvent les actualités ci-dessous, la France agit pour accélérer la mise en place de règles de développement durable comme par exemple le transport de fuel lourd en Arctique.

Le transport maritime passe maintenant par l’Arctique

Un premier porte-conteneurs de la société danoise Maersk doit partir cette semaine de Vladivostok pour rejoindre Saint Pétersbourg par la voie du nord. Ce nouvel itinéraire est rendu possible par le réchauffement climatique et la fonte des glaces... Alors que la route traditionnelle du sud, qui passe par l’Inde et le Canal de Suez, est de 19 700 km, cette nouvelle route du …

La canicule en Arctique !

Nous savions que le Gulf Stream, ce courant océanique qui joue un rôle majeur dans le climat mondial, connaissait de sérieuses perturbations. Les scientifiques s’accordent aujourd’hui à dire qu’un autre courant, situé cette fois dans les airs, à une quinzaine de kilomètres d’altitude, le Jet Stream, est lui aussi en train de se dérégler à cause du changement climatique. Il serait responsable des canicules de plus en plus fortes et durables que nous subissons, qui se font ressentir jusqu’en Arctique. Des températures dépassant les 30°C ont été observées au-dessus du cercle polaire cet été ! Plus de …

Rosemary Morrow est chercheuse au Laboratoire d'Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS) à Toulouse. Elle est spécialiste de l'étude des données satellites et des observations in-situ pour analyser les circulations océaniques, en particulier dans les espaces polaires.

Sa présentation du 7 novembre 2017 s'intitulait "Surveillance de l'océan austral". En voici un compte-rendu:

Jérôme Fort est chercheur au sein du laboratoire Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs). Il est spécialiste en écophysiologie et étudie les effets des changements environnementaux sur les oiseaux marins. Voici un résumé de sa présentation:

L’Arctique subit aujourd’hui une accélération des changements environnementaux qui va affecter l’ensemble des espèces et de la biodiversité de cette région. Dans ce contexte, il est essentiel et urgent d’évaluer la vulnérabilité des espèces arctiques, mais aussi de comprendre et de prédire les impacts de ces changements sur ces dernières. Une rapide présentation de trois programmes de recherche en cours (ADACLIM, ILETOP et ARCTOX) financés …

Olivier Chastel rapporte sur les deux programmes qu’il anime sur la bioaccumulation de contaminants polluants organiques persistants (POPs), composés organiques (DDT, DDD, DDE, HCB, PCBs, et PBDEs) et métaux lourds (As, Cd, Hg, Pb), chez les prédateurs supérieurs en Arctique (Spitsberg, Ny Alesund) et en Antarctique / Subantarctique (projet Polartop, financé par l’ANR). A noter que ces projets reposent sur une base d’expertise régionale (Nouvelle Aquitaine) très importante et unique.

Page 2 sur 4
Remonter