With over 400 researchers from #French research & academic institutions working permanently in the #Arctic + active participation in all 6 @ArcticCouncil Working Groups #France represents 1 of the Council’s most active Observers. @RoyalSegolene is ?? Ambassador for Arctic Affairs pic.twitter.com/uyRrqQlkKH

— MFA Iceland Arctic (@IcelandArctic) 12 juillet 2019

Entretiens | L'Ambassadrice pour les pôles et ancienne Ministre de l'Environnement @RoyalSegolene a partagé avec nous sa vision stratégique pour appréhender l'avenir de l'Arctique et de l'Antarctique.

➡️ https://t.co/nrJmPGpDXo pic.twitter.com/RgaUrg3vfH

— le Grand Continent (@GEG_lgc) 12 juillet 2019

Je suis heureuse et honorée de recevoir, au nom de la France, la décision du Centre du Patrimoine mondialde l’UNESCO, d’inscrire les Terres et mers australes françaises sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial.

Les Terres et mers australes françaises, situées au sud de l’océan indien et au plus près de l’Antarctique, couvrent un espace de plus de 670.000km2, et constituent le plus vaste et l’un des derniers lieux de « naturalité » au monde. Sanctuaire remarquable de biodiversité, elles hébergent l’une des plus fortes concentration d’oiseaux ( 50 millions d’oiseaux) et de mammifères marins de la planète.

Heureuse et émue de recevoir à l’instant au nom de la ??,à Bakou,l’inscription au patrimoine mondial de la Réserve «Terres et mers australes françaises»
Le + grand sanctuaire d’oiseaux et mammifères marins.L’un des derniers espaces de naturalité au monde. Ma dl sur FB pic.twitter.com/sXyCggbsWt

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 5 juillet 2019

J’avais rencontré Jean Malaurie, le 22 novembre 2017, aux Archives nationales de France. Nous y célébrions le versement des archives du Centre d’Études Arctiques, que Jean Malaurie a dirigé à partir de 1957. En tant qu’Ambassadrice des Pôles Arctiques et Antarctiques, j’avais souligné la richesse d’une pensée au-delà des silos disciplinaires, l’engagement d’un homme pour la recherche scientifique et pour un peuple, le plus septentrional de la Terre, ainsi que l’actualité d’un message en ce siècle de bouleversements climatiques et environnementaux. Et surtout, j’ai échangé avec lui pour porter le projet de Centre arctique franco-russe qu’il a initié et pour …

Entretien avec Christiane Drieux

En début de semaine, je recevais Christiane Drieux. Elle a récemment reçu les félicitations du jury pour sa thèse consacrée aux Inughuit au Nord-Ouest du Groenland. Des échanges passionnants sur l’adaptation des savoirs des chasseurs de narvals dans un environnement en changement. Je vous propose un aperçu du parcours atypique de Christiane Drieux et de ses remarquables observations.

Les actualités polaires - Novembre 2018

lundi, 17 décembre 2018 16:40

Les pôles à la COP24

La COP24 se tient à Katowice en Pologne, du 2 au 14 décembre. L’enjeu principal de la conférence est d’améliorer la transparence et le suivi des engagements climatiques des pays afin qu’ils honorent les accords de Paris signés lors de la COP21 en 2015. Il s’agit donc de se mettre d’accord sur une structure pour que les pays rendent des comptes. Quelles sont les mesures mises en place ? Quels sont les effets concrets de ces mesures sur la réduction totale des émissions ?

L’enjeu climatique dépasse en effet de loin les seules questions environnementales. …

Julien Jumelet est chercheur expert sur les aérosols dans les régions polaires, au Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS).

Le Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales (LATMOS) conduit dans les Terres australes et antarctiques françaises un programme de surveillance de l’atmosphère dans le cadre du service d’Observations Network for the Detection of Atmospheric Composition Change (NDACC) France. Ce programme, sous la tutelle du Centre de Recherche Polaires de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines  (UVSQ), de l’Institut polaire IPEV et en partenariat avec Météo-France a été mis en place suite au protocole de Montréal et a vu ses enjeux s’enrichir avec les interactions …

Comme le prouvent les actualités ci-dessous, la France agit pour accélérer la mise en place de règles de développement durable comme par exemple le transport de fuel lourd en Arctique.

Le transport maritime passe maintenant par l’Arctique

Un premier porte-conteneurs de la société danoise Maersk doit partir cette semaine de Vladivostok pour rejoindre Saint Pétersbourg par la voie du nord. Ce nouvel itinéraire est rendu possible par le réchauffement climatique et la fonte des glaces... Alors que la route traditionnelle du sud, qui passe par l’Inde et le Canal de Suez, est de 19 700 km, cette nouvelle route du …

Page 1 sur 2
Remonter