L'ombre de Jean-Baptiste Charcot plane sur l'édition 2019 de l'Expédition du Savoir en Antarctique dont le mensuel Sciences et Avenir est partenaire. Pour la plupart des chercheurs, le médecin et explorateur du début du 20ème siècle peut être considéré comme le premier navigateur scientifique français des pôles ayant impulsé et inspiré la recherche française polaire.

Antarctique : sur les traces de Charcot - Sciences et Avenir. Quel audace et quel courage exemplaires. L’excellence de la recherche française dans les pôles. https://t.co/aWSdkhqCJF

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 11 novembre 2019

Le site des "Expéditions …

Compte-Rendu du 21 octobre 2019

Ouverture de Ségolène Royal, Jérôme Chappellaz, Jean Jouzel, Cyril Moulin et Jean-Daniel Paris.

 

Session 1 – Ecosystèmes terrestres et biogéochimie

Collaboration franco-russe via l'approche méga-transect pour les grands projets bilatéraux et internationaux – Sergey Kirpotin, Bio-Clim-Land Centre of excellence

Sergey Kirpotin a présenté deux nouveaux concepts développés dans le cadre de la collaboration franco-russe, ainsi que du Siberian Environmental Change Network (SECNet). Il a insisté sur la nécessité de mettre en commun les ressources et les installations pour le développement de la « mégascience ». Grâce à …

Esther Duflo, Prix Nobel d'économie

mardi, 15 octobre 2019 19:44

Esther Duflo a reçu avec deux américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer, le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel (Prix Nobel d'économie), pour ses travaux sur la pauvreté. Elle est seulement la deuxième femme à être distinguée dans cette discipline et le quatrième lauréat français (sur 62 américains). Elle est aussi la plus jeune (46 ans) *.

 

Un choix doublement remarquable : une femme en économie et la pauvreté en sujet. Bravo à Esther Duflo que j’ai rencontrée longuement dans son laboratoire en 2008. Des analyses et des méthodes terriblement …

Dans la cadre du retour au dialogue avec la Russie décidé par E Macron, je relance le passionnant projet scientifique de Centre arctique Franco-Russe Jean Malaurie/Tchilingarov, à St Petersbourg @uvsq #russianstatehydrometeorologicaluniversity #valerymikheev@francediplo ?? https://t.co/v270zI3g0i

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 19 septembre 2019

Une analyse à ne pas manquer pour décrypter la détestable nouvelle mode d’injures faites à Greta Thunberg, plus sage et plus mature que ceux qui la méprisent.?Climato-scepticisme et médias : la duperie – {Sciences²} https://t.co/xvNWSt8k9S via @Huetsylvestre

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 13 août 2019

Valérie Masson scientifique au Giec

mardi, 23 juillet 2019 13:38

A lire, relire et écouter, Valérie Masson Delmotte éminente et scientifique climatologue VP du Giec, qui prouve que l’action ne doit pas être freinée par les polémiques qui tirent en arrière et vers le bas. #ParisAgreement #ActOnClimate ? https://t.co/frEMSogs9S

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 23 juillet 2019

With over 400 researchers from #French research & academic institutions working permanently in the #Arctic + active participation in all 6 @ArcticCouncil Working Groups #France represents 1 of the Council’s most active Observers. @RoyalSegolene is ?? Ambassador for Arctic Affairs pic.twitter.com/uyRrqQlkKH

— MFA Iceland Arctic (@IcelandArctic) 12 juillet 2019

J’avais rencontré Jean Malaurie, le 22 novembre 2017, aux Archives nationales de France. Nous y célébrions le versement des archives du Centre d’Études Arctiques, que Jean Malaurie a dirigé à partir de 1957. En tant qu’Ambassadrice des Pôles Arctiques et Antarctiques, j’avais souligné la richesse d’une pensée au-delà des silos disciplinaires, l’engagement d’un homme pour la recherche scientifique et pour un peuple, le plus septentrional de la Terre, ainsi que l’actualité d’un message en ce siècle de bouleversements climatiques et environnementaux. Et surtout, j’ai échangé avec lui pour porter le projet de Centre arctique franco-russe qu’il a initié et pour …

Disparition de Michel Serres

dimanche, 02 juin 2019 10:37

Hommage à ce prodigieux et tellement joyeux intellectuel dont je garde le souvenir d’un partenariat exceptionnel appelé « la main à la pâte » lorsque j’étais ministre de l’enseignement scolaire. Les élèves adoraient cette découverte manuelle des Sciences de la nature ?? https://t.co/BeHYRmshpU

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 2 juin 2019

Heureuse de rencontrer les chercheurs du MNHN pour l’inventaire de la #Biodiversité dans le Parc naturel marin du Cap Corse dont j’ai eu le bonheur de signer la création en juillet 2016 avec la collectivité corse #MNHN #Capcorse pic.twitter.com/jkd9iPyTXf

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 11 mai 2019
Page 1 sur 3
Remonter