est une des clés du succès de la transition énergétique et écologique et l’adaptation de la formation est un enjeu primordial.

La transition écologique est susceptible de créer 60 millions d’emplois d’ici 2030 à l’échelle mondiale selon l’Organisation internationale du travail. La France dispose de réels atouts pour bénéficier des fruits de cette dynamique planétaire accélérée par l’Accord de Paris sur le climat. En 2014, La France comptait 1,1 million d’emplois dans les métiers de l’environnement et de la transition écologique et énergétique, soit plus d’un tiers des emplois verts de l’Union européenne. En fixant des normes ambitieuses, en donnant de la visibilité aux entreprises, et grâce à des mesures fiscales incitatives, la France a créé 20000 …

Remonter