Mon intervention en séance plénière de l’Arctic Circle pour la cinquième année consécutive.

***

La revue "Sciences et Avenir" publie un récit de la destruction d'un savoir-faire ancestral.
Ce récit rejoint ceux que j'ai recueilli il y a plusieurs mois au Groenland, où j'ai rencontré plusieurs familles Inuit.

Le Groenland intéresse les Etats-Unis ?

mercredi, 21 août 2019 21:48

Voilà une nouvelle raison de lutter contre le réchauffement climatique. C’est la fonte des glaces qui rend possible l’exploitation du sous-sol du Groenland. D’où les convoitises voraces en Arctique #Groenland https://t.co/P7BDx26SDL

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 22 août 2019
Remonter