Article de La Nouvelle République suite à ma visite aux entreprises de Cerizay

Emile Brégeon, Philippe David, Ségolène Royal, Jocelyn Frouin et Philippe Quétineau. Emile Brégeon, Philippe David, Ségolène Royal, Jocelyn Frouin et Philippe Quétineau.
© © Photo NR

Lundi dernier - le 4 Juin 2018, après avoir visité le nouvel hôpital de Faye-l’Abbesse, Ségolène Royal s’est rendue à Cerizay sur l’ancien site Heuliez, là où en 2013 elle fondait la Fabrique régionale du Bocage (FRB) en tant que présidente de l’ex-région Poitou-Charentes afin de pérenniser l’emploi.
Après avoir visité l’usine d’emboutissage de la société OMA, qui a récemment racheté FRB, l’ex-ministre de l’Environnement s’est rendue chez Cartol qui, d’ici la fin juin, sera propriétaire de son bâtiment, mettant ainsi fin aux derniers actifs détenus par la région Nouvelle-Aquitaine sur l’ancien site Heuliez. Cartol, qui avait démarré avec 25 personnes en 2013, en abrite aujourd’hui près d’une centaine. Malgré cela, la société recherche toujours des peintres, des soudeurs et des outilleurs/metteurs au point. « La cataphorèse fonctionne en moyenne deux jours par semaine, ce qui nous satisfait pleinement », indique Philippe Quétineau, l’un des six actionnaires de Cartol.
Lors de sa visite, Ségolène Royal a reçu de nombreuses marques de sympathie et de remerciement, notamment de la part de Jocelyn Frouin, représentant du personnel chez Cartol.

 

Source : La Nouvelle République

2018-06-08 09:06:21
Lu 80 fois
Remonter