"Contaminants chez les oiseaux arctiques", par Olivier Chastel (CNRS)

Olivier Chastel rapporte sur les deux programmes qu’il anime sur la bioaccumulation de contaminants polluants organiques persistants (POPs), composés organiques (DDT, DDD, DDE, HCB, PCBs, et PBDEs) et métaux lourds (As, Cd, Hg, Pb), chez les prédateurs supérieurs en Arctique (Spitsberg, Ny Alesund) et en Antarctique / Subantarctique (projet Polartop, financé par l’ANR). A noter que ces projets reposent sur une base d’expertise régionale (Nouvelle Aquitaine) très importante et unique.

Les relations entre concentration de contaminants et mortalité ne sont pas immédiates et d’autres facteurs environnementaux interviennent.

Il évoque des sujets de recherche émergeant, en particulier sur Les PFAS (polyfluoroalkyles et perfluoroalkyles) dont les effets sur les animaux et l’homme sont méconnus mais dont on soupçonne une forte toxicité. Ces produits, bien que majoritairement issus des pays industrialisés, sont susceptibles de se retrouver également présents dans les régions polaires.

 

photo pole 3             photo pole 2

2018-07-25 14:35:02
Lu 165 fois
Remonter