Le potentiel offert par le monde vivant est immense

A dos d'animal

velcroUn ingénieur suisse, Georges de Mestral, a imaginé le Velcro après avoir observé au microscope des fruits de bardane accrochés à son pantalon et au pelage de son chien au retour de promenades.

Cette plante a développé ce système pour diffuser ses graines «à dos» d’animal :on parle de zoochorie. Le Velcro – velours et crochets – a été breveté en 1951.

L'effet lotus

gouttesLorsqu’il pleut, les feuilles de lotus,de capucine ou de chou ne sont pas vraiment mouillées. Des gouttes d’eau se forment et s’écoulent, emportant avec elles les poussières et autres particules.Cette propriété d’hydrophobie, dont découle la capacité d’autonettoyage, est connue depuis plusieurs siècles.C’est seulement dans les années 1970 que des chercheurs sont parvenus à l’expliquer :ces surfaces présentent des rugosités microscopiques ou nanométriques. Cette découverte a inspiré la fabrication de peintures et de verres autonettoyants.

Le plus fort des crustacés

crustacé23 m/s soit 83 km/h ! C’est la vitesse des pattes ravisseuses de la squille multicolore (Odontodactylus scyllarus), un crustacé marin qui mesure jusqu’à18 cm. Ces pattes se terminent par des renflements ronds et durs qui, associés à ces mouvements ultra-rapides, lui permettent de casser les coquilles des mollusques dont elle se nourrit. Il n’en fallait pas moins pour intéresser des chercheurs. Les matériaux recherchés,légers et résistants, pourraient être utilisés pour la conception de nouvelles prothèses de hanche biocompatibles, la construction d’armures ou de véhicules militaires.

2018-04-26 20:28:42
Lu 459 fois
Remonter