La Green Tech verte inventée

La Green Tech verte, lancée le 9 février 2016, c’est :

  • 6 hackathons pour améliorer l’accès aux données produites par le ministère et faciliter leur usage.

  • 2 appels à projets « jeunes pousses », le premier dans le cadre du programme des investissements d’avenir (action opérée par l’ADEME), le deuxième dans le cadre de l’enveloppe spéciale de la transition énergétique – 88 start-up lauréates – data-sprint sur les études d’impact et les mesures compensatoires.

LE PROGRAMME D’INVESTISSEMENTS D’AVENIR

  • Lancement d’appels à projets pour les énergies marines renouvelables (EMR), les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, la biodiversité. 200 M€ mobilisés pour les EMR dans le PIA.

  • 4 incubateurs pour faire vivre et animer la communauté Green Tech verte :
    > 1er incubateur à l’École nationale des ponts et chaussées pour accueillir des start-up identifiées dans la communauté « Green Tech verte » (8 septembre 2016).
    > 2e incubateur lancé lors du concours datascientists à Orléans (15 décembre 2016).
    > 3e incubateur à Météo France à Toulouse et un 4e dans les locaux de l’ENTPE à Vaulx-en-Velin (2017).

  • 4 conventions d’engagement pour la croissance verte.

 

2019-11-06 12:02:23
Lu 598 fois
Remonter