Compte-Rendu du 21 octobre 2019

Ouverture de Ségolène Royal, Jérôme Chappellaz, Jean Jouzel, Cyril Moulin et Jean-Daniel Paris.

 

Session 1 – Ecosystèmes terrestres et biogéochimie

Collaboration franco-russe via l'approche méga-transect pour les grands projets bilatéraux et internationaux – Sergey Kirpotin, Bio-Clim-Land Centre of excellence

Sergey Kirpotin a présenté deux nouveaux concepts développés dans le cadre de la collaboration franco-russe, ainsi que du Siberian Environmental Change Network (SECNet). Il a insisté sur la nécessité de mettre en commun les ressources et les installations pour le développement de la « mégascience ». Grâce à …

Conférence à l'ESCP

mercredi, 02 octobre 2019 16:36

Ma conférence à l'École supérieure de commerce de Paris (ESCP) le 1er octobre

Entretiens | L'Ambassadrice pour les pôles et ancienne Ministre de l'Environnement @RoyalSegolene a partagé avec nous sa vision stratégique pour appréhender l'avenir de l'Arctique et de l'Antarctique.

➡️ https://t.co/nrJmPGpDXo pic.twitter.com/RgaUrg3vfH

— le Grand Continent (@GEG_lgc) 12 juillet 2019

Belle rencontre au Festival du livre de Nice. Merci aux nombreux lecteur.trice.s pour vos questions et échanges passionnés autour de « Ce que je peux enfin vous dire » ?
Droits des femmes Droits de la planète @EditionsFayard pic.twitter.com/ZFpCl5MC2n

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 1 juin 2019

Bonheur d’un débat captivant dans une salle comble à la librairie @Dialogues à #Brest pour une rencontre participative et une dédicace de « Ce que je peux enfin vous dire » @EditionsFayard ?? pic.twitter.com/3U5ElO57XI

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 30 avril 2019

A la rencontre des étudiants de Rouen ? #YouthforClimate puis des citoyens pour un beau débat participatif sur l’écologie dans une salle comble suivi de la dédicace de « Ce que je peux enfin vous dire »@EditionsFayard pic.twitter.com/THTqRBDygT

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 15 mars 2019

Aux Mardis de l'ESSEC

jeudi, 15 février 2018 17:06

Le 30 janvier 2018, Les Mardis de l'ESSEC me recevaient

Remonter